Je soutiens
Stéphane PEU, mon député, mon candidat !

Je suis candidat
pour continuerà vous défendre

Madame, Monsieur,

Vous avez été nombreuses et nombreux à m’interroger à propos des élections législatives des 12 et 19 juin prochains, c’est pourquoi je m’adresse directement à vous.

Nous venons de vivre cinq années d’une très grande brutalité : la baisse du pouvoir d’achat, la hausse des inégalités, l’affaiblissement des services publics comme à l’école et à l’hôpital. Le tout sur fond de covid, de crise climatique, et maintenant de guerre qui fait son retour aux portes de l’Europe.

Sur la plupart de ces sujets, le Président de la République et sa majorité ont fait fausse route. Tout au long de son mandat, Emmanuel Macron s’est affirmé comme le président des riches et du mépris pour les quartiers populaires, pour « ceux qui ne sont rien » comme ils disent…

Pendant cinq années, j’ai bataillé de toutes mes forces comme député à l’Assemblée nationale pour faire entendre vos colères mais aussi pour porter des propositions concrètes. Je l’ai fait en fidélité à mes engagements d’homme de gauche.

Je l’ai fait aussi à partir de vos difficultés de vie, de vos exigences et de vos propositions.

Surtout, j’ai été inlassablement le porte-voix de notre département, la Seine-Saint-Denis, un territoire où je vis et si souvent caricaturé alors qu’il abrite des hommes et des femmes qui travaillent dur. Ce département est riche de talents, riche d’une jeunesse qui doit être respectée, qui veut réussir sa vie et être utile. C’est mon combat : mon énergie et ma détermination sont intactes.

J’ai entendu l’appel de nombreux habitants de nos villes de Saint-Denis, de Pierrefitte et de Villetaneuse, de responsables associatifs et syndicaux qui m’ont interpellé et demandé de poursuivre le combat que je mène à leurs côtés pour l’éducation, pour le pouvoir d’achat, pour l’égalité des droits, pour nos services publics, pour lutter contre les violences faites aux femmes, contre les discriminations et le racisme.

Fort de ces soutiens, je suis plus que jamais déterminé à défendre ces valeurs à l’Assemblée nationale. Dès aujourd’hui, je vous invite à rejoindre le comité de soutien qui s’est constitué pour faire gagner ensemble nos idées et nos valeurs, les 12 et 19 juin prochains.

Les actus de
la campagne

Enfin rassemblés !

Madame, Monsieur, Une majorité de gauche est enfin possible. L’accord tant attendu entre l’Union populaire, France insoumise, PCF, PS, EELV est devenu une réalité pour

Lire la suite »

Mes 7 premiers
engagements



Dès ce début de campagne, et avant de vous présenter un projet plus détaillé, je veux prendre une série d’engagements qui comptent pour moi et qui marqueront le nouveau mandat que je sollicite de vos suffrages.
  • ma permanence parlementaire en circonscription sera accessible 5 jours sur 7 avec accueil sans rendez-vous.
  • je continuerai à me rendre disponible pour vous rencontrer sur rendez-vous, pour vous accompagner autant que possible dans vos difficultés de vie et être le relai des demandes des élus auprès du gouvernement et des institutions.
  • je continuerai inlassablement de défendre les mêmes droits pour les habitants de la Seine-Saint-Denis que ceux des autres départements, ni plus ni moins.
  • je défendrai l’augmentation du budget de l’Éducation nationale à 80 milliards € (+45%), de façon à recruter 90 000 enseignants notamment pour garantir le remplacement systématique des enseignants absents.
  • je défendrai la baisse des effectifs par classe à 20 élèves en maternelle et en primaire et 25 dans le secondaire, ainsi que des effectifs encore plus légers en zone d’éducation prioritaire (12 maximum).
  • je lutterai contre la privatisation rampante de l’éducation nationale et la mise en concurrence des établissements.
  • j’agirai pour la suppression de ParcoursSup, une formation qualitiante à chacun et je proposerai la création d’un revenu étudiant de 850€ par mois.
  • je me battrai pour remettre de l’humain dans les services publics de proximité relocalisés au cœur des quartiers (CPAM, La Poste, centre de santé, …).
  • j’agirai pour adopter un plan de rattrapage des moyens pour la Justice et la Police nationale qui font défaut dans notre département.
  • je proposerai la constitution de grands services publics pour les infrastructures essentielles à nos vie et au développement économique (transports, énergie, eau, télécommunications…).
  • je défendrai un plan de développement de l’hôpital public et l’arrêt des logiques de privatisation, et j’agirai contre les déserts médicaux en facilitant l’accès à la formation et en interdisant l’installation de médecins dans les zone déjà dotées.
  • je défendrai l’augmentation immédiate du SMIC à 1.923€ brut (1.500 net) et proposerai la tenue d’un Grenelle pour l’augmentation des salaires.
  • je poposerai la revalorisation de 30% du traitement des fonctionnaires et le dégel du point d’indice.
  • je me battrai pour obtenir la retraite à 60 ans à taux plein avec 40 annuités et qu’aucune pension inférieure à 1.200€.
  • je proposerai le blocage des prix des biens de première nécessité et des tarifs de l’énergie.
  • je défendrai le passage à la semaine de travail de 32 h sans diminution de salaire.
  • je lutterai contre l’uberisation et pour un statut et des droits sociaux pour les travailleurs des plate-formes numérique comme pour les auto-entrepreneurs. 
  • je m’opposerai au travail forcé envisagé par Macron pour les bénéficiaires du RSA
  • l’égalité homme femme ne peut plus être un simple slogan : je proposerai une loi pour l’égalité salariale.
  • contre toutes les formes de discriminations, contre le racisme, l’antisémitisme, l’islamophobie, l’homophobie.. je resterai mobilisé contre tous ces appels à la haine.
  • je ferai avancer la reconnaissance des droits des personnes en situation de handicap, notamment pour obtenir la déconjugalisation de l’Allocation Adulte Handicapé et la création de 90.000 postes d’AESH.
  • j’agirai pour les familles monoparentales et la mise sous protection des femmes victimes de violences conjugales en proposant d’y consacrer 1 milliard €.
  • je défendrai un plan de rénovation énergétique de 700.000 logements /an.
  • je proposerai la création d’un fonds alimentaire de 10 milliards € pour que chaque enfants puisse manger sainement et à sa faim.
  • j’agirai pour le développement du fret ferroviaire et la gratuité des transports publics.
  • je proposerai un plan pour décarboner radicalement la production et la consommation énergétique.
  • je défendrai un monde de paix, de respect du droit international et de ses institutions (ONU) et pour le désarmement, notamment la dénucléarisation multilatérale.
  • je veux contribuer à ce que la France retrouve une voix indépendante dans le concert des Nations.
  • je continuerai à me tenir aux côtés des peuples victimes d’oppression, à l’image du peuple Palestiniens ou encore des Ouïghours.
  • je contribuerai à l’indispensable travail de mémoire sur les conséquences de la colonisation et nous construire un avenir commun dans la sérénité.

Une voix
pour la Seine-Saint-Denis

 

Tout au long de sont mandat de député de la 2eme circonscription de la Seine-Saint-Denis, Stéphane PEU a fait entendre la voix de son département à l’Assemblée nationale et sur les plateaux de télévision pour que la promesse d’égalité républicaine y soit enfin respecté.

La Seine-Saint-Denis et ses habitantes et habitants ont été  le combat quotidien d’un député hors-norme comme on peut le voir dans cette courte vidéo.

Avec Stéphane Peu SAINT-DENIS, PIERREFITTE ET VILLETANEUSE À L’ASSEMBLÉE

Stéphane PEU
Portrait d'un député !

J’ai 59 ans. Aîné d’une fratrie de 3 enfants, je suis issu d’une famille modeste. Ma mère était femme de ménage et mon père ouvrier avant de devenir professeur de maçonnerie dans l’enseignement technique. C’est ici, à Saint-Denis, que je vis depuis plus de 40 ans. J’y ai élevé seul ma fille qui a fait toute sa scolarité dans les écoles publiques ( école Jean Vilar, collège De Geyter, lycée Suger puis université Paris 8). Ma compagne est coiffeuse, salariée dans un salon à Paris. J’aime la Seine-Saint-Denis, ses habitants, leurs solidarités, le métissage des cultures... leurs espoirs sont les miens. Je suis fier de représenter à l’Assemblée nationale les habitants de Pierrefitte, Saint-Denis et Villetaneuse. Je suis prêt à poursuivre avec la même énergie cet engagement pour un nouveau mandat.

Lire ma biographie »

Mon bilan
5 ans à votre service

J’ai été classé comme le 20e député le plus actif de l’Assemblée nationale (sur 577), et j’ai essayé tout au long de mon mandat d’avoir toujours un pied à l’Assemblée nationale et un autre en circonscription, sur le terrain dans nos quartiers de Pierrefitte, Saint-Denis et Villetaneuse. Retrouvez le document de 28 pages que j'ai édité et qui revivent sur 5 années de mandat.

Télécharger mon bilan »
Visiter mon site de député »

Les
témoignages

déja plus de 1.000
soutiens

Au premier tour de l’élection présidentielle, un immense espoir s’est levé avec le résultat de Jean-Luc Mélenchon. Son appel à construire une large coalition pour les élections législatives a créé une grande attente dans le pays et a été entendue par les forces de gauche. C’est une très bonne nouvelle.

J’en ai la conviction profonde, cette Nouvelle union populaire écologique et sociale peut gagner une majorité à l’Assemblée nationale. Nous pouvons transformer la colère qui s’exprime dans le pays en victoire pour que nos vies changent, pour imposer une autre politique : le SMIC à 1.400 euros, la retraite à 60 ans, le blocage des prix des produits de première nécessité, la 6 eme République, le rétablissement de l’ISF ou encore le développement des services publics.

Ce rassemblement se construit aussi à la base, à partir des hommes et des femmes, citoyennes et citoyens, engagés dans la vie associative ou syndicale, et qui convergent dans nos territoires, comme ici-même à Saint-Denis, à Pierrefitte et Villetaneuse. Déjà plus de 1.000 personnes ont annoncé soutenir ma candidature. C’est l’objet du présent document de présenter quelques uns de ces témoignages de soutien.

Pendant les cinq dernières années, je me suis battu comme député à l’Assemblée nationale contre la politique d’Emmanuel Macron. Pendant les 5 prochaines années, si vous en décidez, j’œuvrerai au cœur d’une majorité populaire pour que nos vies changent, pour une société plus juste et pour la transition écologique.

Je compte sur vous. Rejoignez le rassemblement et les centaines de personnes qui soutiennent déjà ma candidature.

Je
participe !

Je laisse mon contact pour prendre part à la campagne